Outils pour utilisateurs

Outils du site


archives:info:os:openelec:accueil

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
archives:info:os:openelec:accueil [2018/05/03 11:07]
Admin ↷ Liens modifiés en raison d'un déplacement.
archives:info:os:openelec:accueil [2018/05/03 11:08] (Version actuelle)
Admin ↷ Liens modifiés en raison d'un déplacement.
Ligne 6: Ligne 6:
 <WRAP center round info 60%> <WRAP center round info 60%>
 <wrap em>​Raison de l'​abandon</​wrap>​\\ <wrap em>​Raison de l'​abandon</​wrap>​\\
-Suite à des divergences d'​opinion entre le fondateur et la majorité des développeurs impliqués dans le projet, ceux-ci sont partis pour créer le //​[[wpfr>​fork]]//​ [[os:​libreelec:​accueil|LibreELEC]]. OpenELEC se retrouve du coup actuellement dans un stade plutôt végétatif avec surtout deux versions de Kodi de retard et il aurait été dommage de se contenter de la version 15 Isengard au lieu de la 17 Krypton au moment de passer à un Raspberry Pi 3. +Suite à des divergences d'​opinion entre le fondateur et la majorité des développeurs impliqués dans le projet, ceux-ci sont partis pour créer le //​[[wpfr>​fork]]//​ [[info:os:​libreelec:​accueil|LibreELEC]]. OpenELEC se retrouve du coup actuellement dans un stade plutôt végétatif avec surtout deux versions de Kodi de retard et il aurait été dommage de se contenter de la version 15 Isengard au lieu de la 17 Krypton au moment de passer à un Raspberry Pi 3. 
 </​WRAP>​ </​WRAP>​
  
Ligne 40: Ligne 40:
 ===== OpenELEC ===== ===== OpenELEC =====
 La configuration avancée dont je parlais se fait via cette fenêtre: La configuration avancée dont je parlais se fait via cette fenêtre:
-{{ os:​openelec:​openelec_systeme_configuration.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_systeme_configuration.jpg |}}
 <WRAP center round tip 60%> <WRAP center round tip 60%>
 Notez la présence de la rubrique **[Sauvegarde]** et n'​oubliez pas de jeter un œil à la rubrique **[Services]** pour vous assurer d'​activer //SSH// et //Samba//. Notez la présence de la rubrique **[Sauvegarde]** et n'​oubliez pas de jeter un œil à la rubrique **[Services]** pour vous assurer d'​activer //SSH// et //Samba//.
 </​WRAP>​ </​WRAP>​
 Avec le thème //​Confluence//,​ cet écran est accessible par la rubrique **[Système]**:​ Avec le thème //​Confluence//,​ cet écran est accessible par la rubrique **[Système]**:​
-{{ os:​openelec:​openelec_systeme_configuration_menu.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_systeme_configuration_menu.jpg |}}
 Avec les thèmes qui n'ont pas prévu d'​accès direct, on peut y accéder par les extensions de type **[Programmes]**. Avec les thèmes qui n'ont pas prévu d'​accès direct, on peut y accéder par les extensions de type **[Programmes]**.
 <WRAP center round tip 60%> <WRAP center round tip 60%>
Ligne 98: Ligne 98:
 Alors oui, cette clé est bien trop grosse et surtout c'est du gâchis d'​utiliser une clé USB 3.0 alors que le Raspberry Pi n'est équipé qu'en USB 2.0. Et bien pas vraiment.\\ Alors oui, cette clé est bien trop grosse et surtout c'est du gâchis d'​utiliser une clé USB 3.0 alors que le Raspberry Pi n'est équipé qu'en USB 2.0. Et bien pas vraiment.\\
 Voici les résultats de tests réalisés avec [[http://​usbflashspeed.com/​|FlashBench]]((il vaut mieux décocher la case //[Send Report]// pour éviter que le logiciel ne plante à la fin)), respectivement pour la clef SanDisk Extreme en USB 3.0, la même sur un port USB 2.0, une clef Silicon Power de 8Go (USB 2.0) et une clef Sony de 16Go (USB 2.0 aussi): Voici les résultats de tests réalisés avec [[http://​usbflashspeed.com/​|FlashBench]]((il vaut mieux décocher la case //[Send Report]// pour éviter que le logiciel ne plante à la fin)), respectivement pour la clef SanDisk Extreme en USB 3.0, la même sur un port USB 2.0, une clef Silicon Power de 8Go (USB 2.0) et une clef Sony de 16Go (USB 2.0 aussi):
-{{ os:​openelec:​flashbench_sandiskextreme_usb3.jpg?​600 |}}{{ os:​openelec:​flashbench_sandiskextreme_usb2.jpg?​600 |}}{{ os:​openelec:​flashbench_siliconpower_usb2.jpg?​600 |}}{{ os:​openelec:​flashbench_sony_usb2.jpg?​600 |}}+{{ info:os:​openelec:​flashbench_sandiskextreme_usb3.jpg?​600 |}}{{ info:os:​openelec:​flashbench_sandiskextreme_usb2.jpg?​600 |}}{{ info:os:​openelec:​flashbench_siliconpower_usb2.jpg?​600 |}}{{ info:os:​openelec:​flashbench_sony_usb2.jpg?​600 |}}
 Si les courbes d'<​color green>​écriture</​color>​ sont comparables et ne compenseraient pas la différence de prix, les courbes de <color red>​lecture</​color>​ placent la SanDisk Extreme en USB 2.0 nettement devant les deux autres. Si les courbes d'<​color green>​écriture</​color>​ sont comparables et ne compenseraient pas la différence de prix, les courbes de <color red>​lecture</​color>​ placent la SanDisk Extreme en USB 2.0 nettement devant les deux autres.
 ==== La procédure ===== ==== La procédure =====
Ligne 108: Ligne 108:
   * Se connecter en SSH   * Se connecter en SSH
   * Trouver le point de montage de la clef USB:   * Trouver le point de montage de la clef USB:
-{{ os:​openelec:​openelec_usb_mount.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_usb_mount.jpg |}}
 Habituellement,​ ce sera quelque chose comme ''/​var/​media/''​ suivi de l'​étiquette choisie lors du formatage, ici ''/​var/​media/​StorageUSB''​. Habituellement,​ ce sera quelque chose comme ''/​var/​media/''​ suivi de l'​étiquette choisie lors du formatage, ici ''/​var/​media/​StorageUSB''​.
   * Copier le contenu visible **et caché** du dossier ''/​storage''​ vers la clef USB   * Copier le contenu visible **et caché** du dossier ''/​storage''​ vers la clef USB
Ligne 118: Ligne 118:
   * Trouver l'​identifiant unique ou //UUID// de de la clef USB   * Trouver l'​identifiant unique ou //UUID// de de la clef USB
 <​code>​blkid</​code>​ <​code>​blkid</​code>​
-{{ os:​openelec:​openelec_usb_blkid.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_usb_blkid.jpg |}}
 Noter le code hexadimal (le fameux idententifiant) correspondant à la clef USB (ici: ''​740fa9af-c200-d001-1007-a9afc200d001''​). Noter le code hexadimal (le fameux idententifiant) correspondant à la clef USB (ici: ''​740fa9af-c200-d001-1007-a9afc200d001''​).
   * Remonter la partition ''/​flash''​ pour la rendre accessible en écriture   * Remonter la partition ''/​flash''​ pour la rendre accessible en écriture
Ligne 128: Ligne 128:
 <​code>​nano /​flash/​cmdline.txt</​code>​ <​code>​nano /​flash/​cmdline.txt</​code>​
 Et voici le résultat dans mon cas: Et voici le résultat dans mon cas:
-{{ os:​openelec:​openelec_usb_cmdlinetxt.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_usb_cmdlinetxt.jpg |}}
   * Il est temps de redémarrer le bidule:   * Il est temps de redémarrer le bidule:
 <​code>​reboot</​code>​ <​code>​reboot</​code>​
 Pour vérifier, il suffit de se connnecter à nouveau via SSH et d'​utiliser la commande ''​mount''​ qui devrait renvoyer une ligne indiquant que la partition ''/​storage''​ pointe bien sur la clef USB: Pour vérifier, il suffit de se connnecter à nouveau via SSH et d'​utiliser la commande ''​mount''​ qui devrait renvoyer une ligne indiquant que la partition ''/​storage''​ pointe bien sur la clef USB:
-{{ os:​openelec:​openelec_usb_mount_verification.jpg |}}+{{ info:os:​openelec:​openelec_usb_mount_verification.jpg |}}
 Pour aller au bout de l'​idée,​ on peut éteindre le bidule le temps de protéger la carte SD contre l'​écriture avec le loquet prévu à cet effet mais il faudra la déverrouiller pour pouvoir mettre à jour le système. Pour aller au bout de l'​idée,​ on peut éteindre le bidule le temps de protéger la carte SD contre l'​écriture avec le loquet prévu à cet effet mais il faudra la déverrouiller pour pouvoir mettre à jour le système.
 <WRAP center round tip 60%> <WRAP center round tip 60%>
archives/info/os/openelec/accueil.txt · Dernière modification: 2018/05/03 11:08 par Admin